C’EST LE MATÉRIAU QUI COMPTE. JE DIS SOUVENT À MES CONCEPTEURS, « VOUS N’AVEZ QU’À ÉCOUTER LE MATÉRIAU.  QUE VA-T-IL DIRE ? ATTENDEZ. LE MATÉRIAU VA PROBABLEMENT VOUS APPRENDRE QUELQUE CHOSE. » 

Le travail de Yohji Yamamoto est caractérisé par son profond intérêt pour les textiles : leur capacité à « incarner » un vêtement, leur aptitude à donner de la force à un cadre fragile, leur habileté à permettre à la forme du porteur de s’imprimer, leur habileté à vieillir avec grâce.  Toutes ces qualités qui contribuent aux aspects essentiels de l’œuvre de Yohji Yamamoto sont rendues possibles par l’ingénierie de précision de tous les matériaux qu’il utilise. De la décision de l’équilibre exact entre la trame et la chaîne du textile à la teinte dans une nuance idéale jusqu’au nombre de lavages idéal pour obtenir l’équilibre parfait entre l’ancien et le nouveau, chaque textile utilisé par Yamamoto est spécialement créé et fabriqué au Japon. « …Avec cette chemise et cette veste, c’était différent.  Depuis le commencement, il y avait en même temps de l’ancien et du nouveau. »  Wim Wenders

www.yohjiyamamoto.co.jp